Le Magnésium

Le Magnésium

Le magnésium est indispensable à notre organisme, il a de multiples fonctions et en manquer peut avoir de multiples répercussions sur notre santé. Il intervient dans plus de 300 réactions biochimiques essentielles, il  aide à soulager l’irritabilité, le stress, régule  les troubles du sommeil, lutte contre la fatigue musculaire, c’est également un constituant majeur de l’os, il soutient la santé osseuse de l’adulte comme de l’enfant tout autant que le calcium.

Le corps ne possédant pas de réserves de magnésium, il est nécessaire de lui en apporter quotidiennement. Alors que les apports journaliers recommandés sont en moyenne de 350 mg pour un adulte, de nombreuses études révèlent que 77% des hommes et 72% des femmes ont des apports bien inférieurs, notre alimentation moderne couvre rarement nos besoins.  En plus  d’un apport insuffisant par notre alimentation, d’autres causes peuvent entrainer une déficience nutritionnelle, comme la prise sur le long terme de certains médicaments, un excès d’acidité tissulaire, le stress, une hyperactivité dans notre rythme de vie.

Les signes qui peuvent révéler une carence en magnésium :

Une baisse de moral, de l’irritabilité, des troubles de l’humeur, une hyperémotivité, une sensation d’oppression, angoisse.

Des troubles du sommeil, insomnies, réveils nocturnes, sommeil peu réparateur

Crampes, contractures, règles douloureuses, spasmes, fourmillements, engourdissements dans les mains, bras et jambes, tressautements de la paupière.

Fatigue physique et psychique, difficulté à se concentrer, pertes de mémoire, maux de tête, douleur à la mâchoire

Vertiges, étourdissements, nausées

Troubles du rythme cardiaque, palpitations, tachycardie

Si vous présentez certains de ces symptômes, consultez si le déficit est élevé, cependant le magnésium est présent dans un grand nombre d’aliments :

Les légumes à feuilles vert foncé, les légumineuses (haricots blancs, pois chiche, lentilles), les oléagineux (noix, amandes, noix du Brésil, noix de cajou) les fruits de mer, les céréales complètes, les fruits séchés (banane, figue, datte, abricot, raisin).

Si les apports alimentaires ne sont pas suffisants, un recours ponctuel à une supplémentation est nécessaire, cependant toutes les formes de magnésium ne sont pas égales sur le plan de l’assimilation et de la tolérance digestive.  Le bisglycinate de magnésium a une biodisponibilité très levée et une très bonne tolérance digestive, sa vitesse d’absorption est huit fois supérieure à celle de l’oxyde de magnésium.

 

Fermer le menu